A l'affiche


Soirée d’ouverture de la saison : Fantøme
MUSIQUE
18/09/15

Soirée d’ouverture de la saison : Fantøme

20h00
Prévente 12 € / 10€ - Sur place 15 € / 12€

Fantøme.
Stylisé, aiguisé, brutal et raffiné…
… Du cran, de la force, des blessures et du chic.

Fantøme, composé de Sam Hugé, Olivier Desenfans, Nikolä De Wit et Félix Trossat, charme les scènes belges et françaises avec ses textes en français en alliant rock intense et maitrisé, férocité et élégance, depuis 2013.

Prochainement

Imazighen Berbères
EXPOSITIONS
17/09/15 10/10/15
De 11h00 à 19h00
Entrée libre

Imazighen BerbèresFOCUS BERBERE(S) : CULTURE(S) BERBERE(S), de l'identité à l'universalité

Vernissage le vendredi 25 septembre 2015 à 18h30.

Berbères est le nom sous lequel sont connues les populations qui vivent dans un grand quart nord de l’Afrique, de l’est du Nil aux rivages de l’Atlantique et à la boucle du Niger. Ils se nomment eux-mêmes Imazighen ou « hommes libres ».

S’il est difficile de cerner l’histoire complexe des Berbères et de leurs origines malgré l’existence de documents épigraphiques et des œuvres des auteurs grecs, latins ou arabes, il ne fait aucun doute que la langue est leur dénominateur commun.

Au fil de l’exposition, nous avons essayé d’éviter les écueils de la présentation académique, ethnologique, linguistique ou muséographique et de répondre au désir de mieux connaitre l’histoire et la culture des Berbères. 

Cette exposition est prêtée par l’Institut du Monde Arabe. 

SERIGRAPHIC par Djamel Oulkadi
EXPOSITIONS
25/09/15 17/10/15
De 11h00 à 11h00
Entrée libre

SERIGRAPHIC par Djamel OulkadiFOCUS BERBERE(S) : CULTURE(S) BERBERE(S), de l'identité à l'universalité

Vernissage le vendredi 25/9/2015 à 18h30 

De tous les artistes bruxellois de sa génération, issus de la diversité et de la mouvance underground, Djamel Oulkadi est, sans conteste, celui qui a su, grâce à un profond travail de recherche esthétique et de questionnement sur soi, s'affranchir sans complexe des limites identitaro-communautaristes. Il acquiert une cohérence dans son œuvre sans renier les racines berbères de ses ancêtres.

Souvent, sa démarche picturale nous surprend, parce qu'il sait se surprendre lui-même. Djamel transgresse les conventions sans choquer. Il ne recule devant rien. Il se lance toujours de nouveaux défis en questionnant et en explorant, avec l'insouciance de l'homme libre, l'inconnu des formes et des signes.
Ici, l’artiste fait appel à son Moi profond. Sans forcément les revendiquer, il fait resurgir, à la surface de l'œuvre, des formes picturales qui résonnent avec les origines de ce Rif ancestral qui irrigue son œuvre sans la conditionner. Ses créations restent cependant résolument contemporaines.

Quels que soient les supports qui incarnent ses œuvres, Djamel nous en livre la substance. Il opte pour l'épuration du trait et la transparence du mouvement. Ce geste archétypal, qui se répète à l'infini dans son travail, défie le temps avec fierté. À travers la douceur du trait et de la lettre, il signifie toujours que seuls comptent les choix spontanés de l'artiste libre, de l'homme libre, de l'amazigh.

Culture(s) Berbère(s), de l’identité à l’universalité
DEBATS/CONFERENCES
24/09/15
19h00
Entrée libre

Culture(s) Berbère(s), de l’identité à l’universalitéFOCUS BERBERE(S) : CULTURE(S) BERBERE(S), de l'identité à l'universalité

Intervenants principaux : Driss Khrouz
Directeur la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc depuis le 22 Septembre 2003.
Professeur de l’Enseignement Supérieur en Sciences Economiques à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales Université Mohamed V-Agdal à Rabat.
Membre du Conseil d’Administration de l’Institut Royal de la Culture Amazigh (IRCAM).
Secrétaire général du Groupement d’Etudes et de Recherches sur la Méditerranée (GERM) à Rabat.
Chef de file de Réseau Marocain de La  Fondation  Anna  Lindh  pour  le  Dialogue  entre  les  Cultures jusqu’au fin 2011.
Vice-président du Comité exécutif et du Bureau du centre Nord-Sud du Conseil de l’Europe pour l’interdépendance et la solidarité mondiale à Lisbonne, de 1997 à 2003.
Membre du comité Consultatif International «  Mémoire du Monde » de l’UNESCO.
Président de l’Association « sous le signe d’Ibn Rochd ».

Masin Ferkal 

Masin Ferkal est chargé de cours complémentaire à l'INALCO (Institut National Des Langues Et Civilisations Orientales) 

Modérateur : Dr. Hassan Bousetta 

Dr Hassan Bousetta est chercheur qualifié FNRS, chargé de cours - adjoint à l'Université de Liège.

Adios Carmen de Mohamed Amin Benamraoui
CINEMA
25/09/15
20h00
100'
Entrée libre

Adios Carmen de Mohamed Amin BenamraouiFOCUS BERBERE(S) : CULTURE(S) BERBERE(S), de l'identité à l'universalité

La projection aura lieu en présence du réalisateur.

Version originale: berbère, espagnol |Sous-titres: français, anglais

1975, le Rif, nord du Maroc : Amar, 10 ans, vit avec son oncle en attendant le retour hypothétique de sa mère, émigrée en Belgique. Il devient ami avec Carmen, une exilée espagnole qui travaille comme ouvreuse au cinéma local. Carmen lui fait découvrir un monde inconnu. Après la mort de Franco, Carmen doit retourner en Espagne. 

Tifyur et Hassane Idbassaid
MUSIQUE
26/09/15
Prévente : 12 € / 10 € - Sur place 15 € / 12 €

Tifyur et Hassane IdbassaidFOCUS BERBERE(S) : CULTURE(S) BERBERE(S), de l'identité à l'universalité

Tifyur

Tifyur, groupe marocain, a pour but de promouvoir la culture amazigh à travers sa musique inspirée de la poésie du Rif (Izran). Tifyur, qui en rifain signifie « plus belle que la lune », mêle divers styles musicaux dans ses compositions tout en préservant le contact avec ses racines musicales traditionnelles. 

La formation fut créée en 2003 et compte jusqu’à présent trois albums à son répertoire : Moulay Muhand en 2007, Tafuyt (Lumière) en 2008 et Tawngint (Mémoire) en 2013. La jeune révélation de la chanson rifaine a entièrement envoûté son public. 

La première performance du groupe devant le grand public eut lieu, à Oujda, lors d'une soirée musicale organisée par les étudiants de l'Université Mohammed Ier. Aujourd’hui, Tifyur est l’un des plus dignes représentants de la musique rifaine. Ce groupe garde toujours des liens très forts avec son public, toujours aussi réceptif à ses textes et à sa musique. 

Hassane Idbassaid

Hassane Idbassaid, né en 1967 à Tiznit dans le sud du Maroc, est un chanteur et représentant contemporain de la chanson berbère marocaine moderne.Au début des années 1990, il rencontre Ammouri Mbark, grand nom de la chanson berbère marocaine. Cette rencontre marque un tournant décisif dans sa carrière ; il fait plusieurs tournées avec lui en Europe, et collabore à l’enregistrement d’un de ses albums.
Il marie la musique berbère traditionnelle et moderne dans laquelle il incorpore des instruments contemporains tels que la batterie, la basse, la guitare, en plus des instruments traditionnels de ce genre musical : le violon monocorde, le ribab, le banjo berbère et le lohtar.

ESPACE MAGH - Rue du Poinçon 17 - 1000 Bruxelles - Tel. +32 (0)2 274 05 10 - Fax +32 (0)2 274 05 20 - info@espacemagh.be

Agenda
<< < Sep 2015 > >>
LU MA ME JE VE SA DI
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930

 

Toutes les catégories

 

BIBLIOTHÈQUE

 

BRASSERIE MAGH-MONDE

ACCÈS & PARKING