Ben Hamidou

Auteur Comédien

Auteur et acteur, Ben Hamidou est un autodidacte né. Formé au Club Med, où il fait le GO pendant quatre ans, puis au café-théâtre, il met aujourd’hui ses
talents au service de propos autrement divertissants.

En 2004, avec Gennaro Pitisci , Sam Touzani et Nacer Nafti, il coécrit la pièce Gembloux mise en scène par Gennaro Pitisci. Ce spectacle, consacré aux tirailleurs maghrébins africains et marocains ayant combattu les nazis en Belgique pendant la Seconde Guerre
mondiale, remporte un vif succès au KVS à Bruxelles, à Avignon et au Congo.

En 2009, au cinéma, il joue le rôle de l’emblématique imam dans la comédie
belge Les Barons.

Après 4 saisons à la Ligue d‘Improvisation Belge, il revient seul sur scène, en 2010, dans Sainte-Fatima de Molem mis en scène par Gennaro Pitisci.
Dans cette création, Ben Hamidou évoque son amour du théâtre à travers le personnage emblématique de sa grand-mère.

En 2011, Ben joue à Bruxelles dans Moudawana forever, qu’il coécrit avec Zidani. La pièce décortique les relations hommes-femmes du bassin
méditerranéen au plat pays.

En 2012/2013, on retrouve le comédien dans un seul en scène : La civilisation ma mère de Driss Chraibi, mis en scène par Gennaro Pitisci, son comparse de toujours. Le spectacle mélange l’humour “maroxellois” au surréalisme belge.

En 2014, Ben Hamidou joue dans la création, Les chaussures de Fadi, de Caroline Safarian. Dans cette pièce, il interprète plusieurs personnages, à la fois réaliste et de Comédia. Le spectacle traite de plusieurs thématiques telles que l’intégrisme, le repli identitaire et le racisme dans notre société.

Saltimbanque, Ben tourne depuis plus de quinze ans avec la compagnie Les Nouveaux Disparus (théâtre forains) en Belgique et à l’étranger notamment, en 2014, avec la création Le mariage de Lila ou le chaos urbain.
Le cinéma fait également partie de ses passions, on le voit dans Deux jours une nuit et La fille inconnue de Jean-Luc et Pierre Dardenne.

Fin 2014/2015, il interprète un prédicateur islamiste fan d’Elvis dans la pièce tragi-comique d’Ismael Saidi, Djihad, vue par plus de 30.000 personnes.

En 2016/2017, Ben Hamidou est en duo avec Sam Touzani dans Les enfants de Dom Juan à la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale de Molenbeek et au Théâtre 140.
À la télévision, il tourne dans la série décalée Au Service de la France sur ARTE.
Au cinéma, il interprète aussi l’inspecteur Ben Mahmoud dans La fille inconnue des frères Dardenne.

En 2018, il est en tournée belge avec Le mariage de Lila et le chaos urbain avec la compagnie Les Nouveaux Disparus, et en tournée wallonne avec Les enfants de Don Juan, mis en scène par Gennaro Pitisci.
En mai 2018, au Théâtre des Martyrs, il joue dans Bruxelles printemps noirs de Jean Piemme, mis en scène par Philippe Sireuil.
À la télévision, on le retrouve également dans la série policière The Team produit par ARTE. Il y interprète le rôle de Karvan Hassan.

En octobre 2019/2020, Ben est en tournée en Belgique et en Bulgarie, avec L’épopée gipsy, la nouvelle création de la compagnie Les
Nouveaux Disparus.

En novembre 2020, en plus de réaliser la création Histoire de rire ? L’humour déconfiné, avec Jean-Luc Piraux et Claude Semal, dans une mise en scène
de Valérie Lemaître à l’Espace Magh, on retrouvera aussi Ben dans la série TV Grond pour la chaîne flamande VIER. Cette série est réalisée par Adil
El Arbi, Bilall Fallah et Mathieu Mortelmans.

En 2021, on le verra dans son nouveau seul en scène Ah les jolies colonies au Centre Culturel Les Riches Claires, mis en scène et coécrit avec son comparse de toujours, Gennaro Pitisci.

Enfin, depuis plus de 20 ans, il mène des ateliers théâtres avec des jeunes adolescents à Molenbeek au sein de sa compagnie SMONERS.