Saïd Gharbi

Danseur Comédien

Né à Tanger au Maroc, Saïd s’installe en Belgique avec sa famille à la fin des années ’60. Devenu aveugle à  l’âge de 14 ans, Saïd rencontre Wim Vandekeybus/Ultima Vez  en 1992 alors qu’il étudie à la Ligue Braille. Ce dernier est à la recherche d’acteurs/danseurs non-voyants pour l’une de ses productions. Après de nombreuses collaborations avec Vandekeybus, il  fonde Les BGM, compagnie de danse de Bruxelles,  en 2001 . Saïd collabore dans d’autres compagnies belges et étrangères  où il joue et danse dans des productions. Fondateur des BGM, où Ana Stegnar, danseuse et chorégraphe, le rejoint,  ils ont crée plusieurs spectacles sur la cécité dont  Shining Sound of Dance (2010) ou encore  Clair Obscur (2014).

Dans son parcours pédagogique il faut mentionner le projet Down the Barriers en Tunisie, une formation pour 10 enfants, dont 5 déficients visuels. Saïd voyage aussi à Madagascar pour donné un atelier de danse dans le cadre de  l’ « Atelier de Transmission Pédagogique et d’Echange Artistique » initié par la compagnie Lovatiana depuis 2011 à Antananarivo.

Texte: Les BGM.