À la conquête de l’Espace Magh

Une exposition réalisée par Jamila Si M’Hammed 
Événement présenté dans le cadre du Festival Femmes et Migrations.

Il était une fois, Mustapha, Ahmed, Mohamed, Sam, Fadila, Patrick, Amidou, Khalid, Hassan, Faten, Faouzia, Fatima, Najib, Yvan, Laïla, Rachid, Nadia,… et moi.
Nous sommes partis à la conquête de l’Espace… Magh, le lieu de nos rencontres : musicales, théâtrales, verbales, parfois même lexicales, mais toujours, sous l’angle cortical et dans un festival très amical.
L’Espace Magh ou l’Espace de tous les instants, de tous les talents.
L’Espace Magh, nous l’avions rêvé, ouvert Aux Mondes des Idées, des Couleurs et des Esprits.
L’Espace Magh, au cœur de mon Cœur, Bruxelles, au cœur de Ma Belle, c’est l’As de Pique qui a touché mon Cœur.

Pour conquérir l’Espace Magh, il a fallu le penser, le conceptualiser, le nuancer avec nos valeurs de liberté, d’égalité, de mixité et de fraternité.

Au commencement, nous étions une petite dizaine, lancés dans cet aventure qui présentait une certaine ossature très mature, avec quelques courbatures, mais pour lesquelles, nous étions prêts à l’écriture sans ratures, ni tâches de friture.
Nous voulions juste la droiture, sans rayure, sans griffure, et avec ni carbure, ni sulfure.

Plus tard, nous fumes rejoints par d’autres créatures, venues prêter main forte grâce à leur musculature et leur signature.

Aujourd’hui, nous sommes des milliers à fréquenter l’Espace Magh. Car notre nourriture de prédilection est l’Art, avec ou sans brouillard, parfois rondouillard, grenouillard et des milliards de fois débrouillard.

L’Art interpelle notre quotidien.
Il nous rassemble dans nos différentes sensibilités.
L’Art réveille notre humanité.

(Jamila SI M’HAMMED)