CARTE D’IDENTITÉ

ANNULÉ


Avec Garance Valet et Gabriel Sparti.

Assistez aux premiers seuls en scène d’étudiants du Conservatoire royale de Liège ! Le projet “Carte d’identité” est un exercice de création qui s’inscrit dans le cadre de la formation de comédien à l’ESACT (École Supérieure d’Acteurs) du Conservatoire royal de Liège.
Créé et dirigé par Philippe Laurent, cet exercice de création contraint chaque étudiant à être à la fois interprète, auteur et metteur en scène. 
La source d’inspiration de cette création individuelle est la mémoire de l’acteur, son histoire personnelle et une vision “ici et maintenant” de l’influence de la Grande Histoire sur sa propre vie.
Dans cet exercice très exigeant sur le plan technique, psychologique, intellectuel et littéraire, l’acteur est amené à se jouer lui-même, à interpréter des êtres réels, proches ou lointains, en tout cas, emblématiques pour lui.

Les seuls en scène sont suivis d’une rencontre avec Philippe Laurent et Isabelle Urbain sur le processus pédagogique et de recherche liés à cet exercice.

Philippe Laurent est comédien, metteur en scène et professeur d’art dramatique. Sa première esquisse du projet a été expérimentée à l’École Nationale des Arts de Dakar, alors qu’il était engagé en tant que coopérant dépendant de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Sa mission était de contribuer à l’amélioration de la formation des acteurs.
Estimant qu’il était utile pour les apprentis comédiens de travailler le jeu théâtral à partir de leurs réalités immédiates, avant d’aborder un texte dramatique, Philippe Laurent a mis au point un processus pédagogique composé d’un ensemble d’exercices d’observation du réel, d’enquêtes autobiographiques, de temps d’introspection, de mémoire affective et émotionnelle, d’incarnation et d’interprétation.
De retour au Conservatoire royal de Liège en 2005, Philippe Laurent a introduit et développé ce projet pédagogique, baptisé depuis “Carte d’identité”, à l’ESACT.
L’exercice a débouché sur des seuls en scène qui ont été diffusés dans de nombreuses salles de théâtre, en Belgique et ailleurs : Carte d’identité de Diogène Ntarindwa, produit par le Groupov et La Charge du Rhinocéros, Manneke de Pierre Wayburn, produit par la Charge du Rhinocéros.
Legs “suite” joué les 16 et 17 octobre 2020 à l’Espace Magh a également été initié par un projet “Carte d’identité”. Ce spectacle d’Edoxi Gnoula a été produit par le théâtre Océan Nord et a reçu le prix du meilleur seul en scène en 2019. 

Philippe Laurent © Marie-Hélène Balau 

RELATED