FESTIVAL DES RÉVOLUTIONS EN MARCHE

Ce festival est un événement artistique multidisciplinaire dédié aux révolutions dans les pays arabes.

C’est au travers de la jeunesse que se déploie ce festival pour parler des circonstances qui ont bouleversé, entre autres, les pays du Maghreb, en 2011. Les révolutions arabes, qu’elles aient renversé ou non le pouvoir en place (en Tunisie, en Égypte) ou qu’elles soient toujours en crise (au Yémen, en Libye, en Syrie), ont été des revendications démocratiques fortes et en même temps une demande de justice sociale. C’est en partant de ce constat que l’Espace Magh a élaboré un festival diversifié avec de la musique, de la danse, des rencontres, des projections cinématographiques, etc. en étroite collaboration avec 3 expertes : Chiara Diana (chercheuse et chargée d’enseignement à l’ULB), Soraya Amrani (journaliste) et Nabila Belkacem (directrice artistique).

En plus du Festival des révolutions en marche, l’Espace Magh s’associe à La Tricoterie pour le projet culturel “Jeunes tunisiens en Belgique : l’art entre mouvements et révolutions ” (Chiara Diana), financé par Wallonie-Bruxelles International dans le cadre du programme “Tunisie en mouvements 2020 ”.

Ce projet réunit des activités qui se tiendront à la Tricoterie dans le cadre d’une journée dédiée à la Tunisie le 24/1/20 et à l’Espace Magh dans le cadre du Festival des révolutions en marche du 26 au 30/1/20.

“Tunisie de mouvements”, avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International.

RELATED