MAZMOUT
(Titre provisoire)

Événement annulé.

Compositeur, chanteur, saxophoniste et artiste touche-à-tout, Othman El Kheloufi est né à Salé, au Maroc. En tant qu’autodidacte, il développe des compositions, des mélodies et un langage très personnels qui mêlent des influences diverses allant du jazz, du chaâbi à d’autres traditions musicales populaires du Maghreb.
Il dépose ses valises à l’Espace Magh avec un nouveau projet, Mazmout, qui mélange la poésie contemporaine avec un dialecte marocain. La musique fusionne le rythme marocain avec des sonorités des musiques éléctroniques et des pédales d’effets.

 

Ce nouveau projet prendra différents visages. Présenté à l’Espace Magh sous forme de trio, il est né d’une sensation d’étouffement, presque d’une perte d’espoir.
C’est triste mais rassurez-vous, je ne parle des choses difficiles qu’avec le sourire.
Mon premier album, Zid Zid, prenait comme point de départ des histoires vraies et des situations personnelles vécues. Dans ce nouveau projet, je m’intéresse à la société qu’elle soit politique, sociale, éthique ou dramatique. Les textes de ces nouvelles chansons racontent des histoires intimes de personnages et de situations fictifs.
Pour la musique, je suis à la recherche d’un son simple, très lisible. L’arrangement se rapproche parfois d’une musique de film agrémentée par l’univers du son électronique. La musique est un véritable socle pour les textes. (Othman EL KHELOUFI)