Peintres sans frontières

Cette exposition est organisée en partenariat avec le BAPA BXL (Bureau d’accueil pour primo-arrivants) présidé par Faouzia Hariche, Echevine de l’Instruction publique, de la Jeunesse, de la Petite enfance et du Personnel de la Ville de Bruxelles. Cet événement présente les œuvres de Mohamed Saleh et Omar al Samakiya, artistes réfugiés irakiens.

Âgé d’une quarantaine d’années, Mohamed Saleh est passionné par la peinture et la calligraphie. Ses oeuvres réalistes privilégient les représentations de la nature, des hommes et de la société. En Belgique depuis près de 3 ans, il a d’abord transité par un centre Fedasil pour ensuite s’installer à Bruxelles. Depuis son arrivée en Belgique, il n’a cessé de pratiquer son art en peignant des paysages orientalistes qui lui rappellent son pays d’origine.  

Omar al Samakiya est un jeune peintre de 26 ans qui a connu un parcours migratoire similaire à son homologue, Mohamed Saleh. Fervent admirateur d’art, il aime la peinture, la calligraphie et la gravure sur verre.  

Depuis leur arrivée en Belgique, Mohamed et Omar se soutiennent mutuellement. En plus d’avoir le même goût pour l’art,  ils partagent une amitié indéfectible.