RENCONTRE AVEC DANIEL SOIL

Daniel Soil est né à Bruxelles. Après des études universitaires, il enseigne pendant une douzaine d’années, puis est responsable d’associations de jeunesse. Il œuvre ensuite à la promotion des créateurs belges francophones, au Québec, en Afrique, en Europe centrale et en Europe du Sud. Délégué de la Fédération Wallonie-Bruxelles au Maroc de 2004 à 2008, en Tunisie de 2008 à 2015, il sera entre autres chargé de la culture, de l’éducation et des liens entre les sociétés civiles. Cette vie d’échanges internationaux a nourri une demi-douzaine de romans et une quantité de photos où l’humain occupe la meilleure place.

En mars 2022, il publie Agdez, dernière page aux Editions MEO, un roman qui se passe tout entier au Maroc : « pourquoi un crime si cruel, commis à la manière d’une torture lente ? Johannes V., expert des Nations-Unies au Maroc, a été lacéré au couteau dans sa villa, quartier Hay Riad, Rabat. D’aucuns se sont interrogés : ce crime n’était-il pas le signe, parmi d’autres, d’un air du temps, marqué par un inéluctable choc des civilisations ? Et d’autres, dans l’entourage du diplomate, d’évoquer le gouffre existant, au niveau planétaire, entre maigreur des uns et embonpoint des autres. Suivra un étrange périple, de Casablanca à Tanger, d’Al Hoceima à Ouarzazate. L’affaire s’éclaircira-t-elle dans les sables d’Agdez, pas loin d’un ancien pénitencier ? Un fameux défilé de personnages peu recommandables, mais aussi d’activistes actifs, généreux, qui ne baissent pas les bras ». 

La rencontre sera modérée par Aziz Mkichri, animateur associatif et Mohammed Belmaizi, critique littéraire. Elle sera accompagnée d’une performance musicale de l’Ensemble El Korchi (composé de Mohamed-Amine El Korchi – qanun – et Ahmed Khaili – percussions).